Les Services Publics
Les autorités mandantes

SAJ et SPJ

SAJ – Service de l’aide à la jeunesse

Le SAJ a pour mission principale d’aider les jeunes en difficulté ou en danger.
Il intervient à la demande du jeune ou de la famille, ou d’ une tierce personne qui fait part de ses inquiétudes.
Son objectif est de tenter de résoudre les problèmes sans intervention de la justice.

PDF - 885.6 ko

Plus d’infos, cliquez sur l’image pour télécharger le tryptique de la Direction Générale de l’aide à la jeunesse.


SPJ – Service de protection judiciaire

Le SPJ intervient lorsque le jeune est en danger et que lui ou ses parents n’acceptent pas l’aide proposée. Le Tribunal de la Jeunesse peut alors imposer une mesure d’aide : soit obliger la famille à accepter l’aide d’un service ou d’une personne, soit placer le jeune dans une autre famille ou en institution, soit donner l’autonomie au jeune de plus de 16 ans.

PDF - 1.1 Mo

Plus d’infos, cliquez sur l’image pour télécharger le tryptique de la Direction Générale de l’aide à la jeunesse.


Ces services mandatent des services privés lorsque cela s’avère nécessaire afin d’apporter une aide adaptée et concrète aux problèmes mis à jour…


IPPJ

Institutions Publiques de Protection de la Jeunesse

Les IPPJ s’occupent de la prise en charge pédagogique et éducative de jeunes , confiés par le Tribunal de la Jeunesse, qui ont commis des faits dits d’infraction.

La finalité du travail qui y est accompli est la réinsertion dans le domaine familial d’abord, et ensuite dans les domaines scolaire et professionnel.

Il existe 5 IPPJ en Communauté française.

Le Centre Fermé de Saint-Hubert

L’objectif de la prise en charge pédagogique au Centre fermé consiste à offrir au jeune un encadrement pédagogique susceptible de l’aider à se développer , en fonction de ses ressources personnelles et socio-familiales, des stratégies qui lui permettront d’éviter la récidive.

Une équipe pluridisciplinaire encadre les jeunes : éducateurs spécialisés, formateur, équipe psycho-médico sociale,…